Polygraphie ventilatoire

polygraphie ventilatoire

polygraphie ventilatoire

C’est l’enregistrement de vos variables neurologiques, respiratoires, cardiaques et musculaires pendant le sommeil.

Quel est l’intérêt de l’examen ?

C’est d’étudier principalement les troubles respiratoires au cours du sommeil et de comptabiliser le nombre d’apnées et d’hypopnées par heure de sommeil ( voir apnée du sommeil).

Comment se fait l’examen ?

L’examen demande toute une nuit d’enregistrement. Le technicien vous fixe :

  • Des électrodes à la tête, aux bords externes des yeux et menton : Analyse du sommeil
  • Des capteur au niveau du nez, du torse, du ventre et de l’index : Analyse de la respiration.
  • Un électro-cardiogramme : analyse des variations du rythme cardiaque
  • Une électrode au niveau des jambes : Etude des mouvements de jambes.
  • Un capteur de position du corps : dos, ventre, côté droit et côté gauche.

 

Le lendemain tout l’enregistrement est analysé par le médecin.

Quelles précautions prendre ?

Pas de sieste la veille de l’examen.
Pas de prise d’excitants (ex : café)
Pas de prise de médicaments qui peuvent influencer le sommeil.